Barracuda T5

Couv_242157

Titre de la série : Barracuda

Titre du tome : Cannibales

Nombre de tome : 5

Auteur : Jean Dufaux

Illustrateur : Jérémy

Editeur : Dargaud

Nombre de pages : 56

Année de publication : 2015

Prix : 13€99

Genre : aventure

 

 

Résumé :Tandis que Raffy est otage des Espagnols, Maria, Goudron, Jean Coupe-Droit et Emilio fuient vers l’île des Ranelagh. La joie de retrouver le Barracuda est de courte durée. Cette île n’est pas plus hospitalière que Puerto Blanco : les tortures des Espagnols sont bien civilisées face au cannibalisme de la tribu des Moori ! Blackdog résistera-t-il à leur sorcier ? Le diamant du Kashar n’a pas fini d’éveiller les convoitises…
Un tome 5 rempli de rebondissements et de scènes de combats où l’on retrouve l’impressionnant Barracuda !

Critique : Ayant commencé cette série (ma critique des précédents tomes se trouve ici), j’étais très impatiente de retrouver toute l’équipe du Barracuda.

Attention pour ceux qui n’ont pas lu les 4 premiers tomes, je vous conseille de passer votre chemin au risque d’avoir de mauvaises surprises (attention Spoiler !).

Donc, après s’être fait tiré dessus Raffy est devenu l’otage des espagnols afin de demander, comme rançon, le diamant du Kashar à Blackdog. Quand à Maria, Goudron, Jean Coupe-Droit et Emilio, ils se dirigent vers l’île des Ranelagh. Sur celle-ci se trouve le Barracuda en piteux état. L’île est loin d’être déserte et ses habitants, les Moori sont de vrais barbares (bien pire que les tortures des espagnols à Puerto Bianco) ! Blackdog est retenu prisonnier par leur sorcier qui est bien décidé à savoir où est caché le diamant.

Bon après presque un an d’attente ce fut pas facile de me replonger dans cette histoire. Mon cerveau avait comme qui dirait fait un formatage sur cette BD sans sauvegarde bien sur (Oh le méchant !). J’ai finis par repêcher quelques souvenirs…

L’univers est toujours aussi fascinant. Contrairement aux premiers tomes le récit est beaucoup plus accéléré, on ne s’ennuie vraiment pas. L’histoire devient de plus en plus intéressante, le suspens est bien là tout au long de la bande dessinée pour nous donner des sueurs froides.

J’ai beaucoup aimé la découverte de l’île des Ranelagh, car jusqu’à maintenant le récit se passait essentiellement à Puerto Bianco. On y découvre un peuple de cannibales qui sont eux aussi à la recherche du Kashar. Sur cette île on voit également la puissance du diamant pour celui qui le possède.

Enfin, dans ce tome on assiste à un peu de combat, mais une révélation nous est dévoilée sur ce mystérieux diamant que tout le monde veut posséder… (Je vous laisse la découvrir).

 

 

9Note 4_5

Publicités

Une réflexion sur “Barracuda T5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s