Blanche-neige

Blanche neige

Titre : Blanche-neige

Auteur : Jacob Grimm

Illustrateur : Benjamin Lacombe

Éditeur : Milan

Année de publication : 2010

Nombre de pages : 40

Genre : Album ; Conte

Prix : 16.9

 

Résumé : « Miroir, miroir joli, qui est la plus belle dans tout le pays ? Ô ma reine, vous êtes très belle mais Blanche Neige est mille fois plus belle que vous.»À ces mots, la reine devint verte de jalousie. Désormais elle avait des haut-le-coeur dès qu’elle apercevait Blanche-Neige, tant elle la haïssait. Et l’envie et l’orgueil se développaient si fort dans son coeur qu’elle ne trouvait plus le repos, ni le jour ni la nuit.
Elle devait trouver un moyen de la faire disparaître…

Critique : Voici un conte que j’aime beaucoup et que je désirais vraiment avoir dans cette édition, et c’est chose faite.

L’histoire et le texte de Blanche-neige reste très classique, c’est le conte que nous avons tous entendu plus jeune et lu dans de nombreux livres et albums. Après cela reste vraiment appréciable de se replonger dans cette histoire et son ambiance, et se remémorer des détails que nous avions oublié.
Mais le plus de cet album c’est son illustrateur : Benjamin Lacombe. Il a fait un travail magnifique, mélangeant les couleurs froides avec brio et créant des dessins plein d’émotions et de mystères. Avec lui, nous n’avons pas droit aux dessins plein de couleurs chatoyantes et d’optimisme. Il nous montre à quel point cette histoire est sombre. C’est toute une ambiance qui prend vie sous nos yeux, et nous aide à nous immerger complètement dans ce conte. J’ai hâte de pouvoir lire et voir d’autres albums faits par lui tant je suis admirative de son travail.

En résumé un album magnifique pour les plus petits mais aussi pour les plus grands.

11Note 5_5

Publicités

Etoile des forêts

9782954181202FS

Titre : Etoile des forêts

Auteur : Corbeau

Illustrateur : Christian Offroy

Editeur : Couleur Corbeau

Nombre de pages : 56

Année de publication : 2012

Prix : 18€

Genre : album

 

 

 

Résumé : Wincikala habite un village de tipis près de la rivière. Elle a souvent la tête dans les nuages. Un matin, elle rencontre Etoile un petit écureuil tombé du ciel….

Pour en savoir plus sur les auteurs : C’est par là !

Critique : Un album que j’ai déniché lors du salon « Livre à vous » à Voiron. La couverture m’a direct tapé dans l’oeil tout comme le stand. J’adore la culture amérindienne. Du coup je n’ai pas pu résisté !

J’ai donc acheté l’album l’Etoile des forêts. Et ce fut vraiment un délice de parcourir le livre car les illustrations sont vraiment magnifiques. Juste avec de la siure et de l’eau l’illustrateur crée une ambiance si captivante qu’on peut rester des heures à contempler les illustrations. Les dégradés de marrons inspirent une douceur et un calme agréables.

Au niveau de l’histoire, malgré qu’elle soit enfantine, elle est largement à la hauteur des illustrations. Elle raconte l’histoire d’une petite indienne qui sauve la vie à un petit écureuil. De là va naître une amitié entre la petite fille et l’animale. C’est avec douceur qu’on va suivre leurs aventures.

Je suis vraiment très contente d’avoir découvert cet album au salon. Et en plus mon exemplaire est dédicassé. Et quelle dédicasse : c’est une oeuvre d’art à elle seule !

Je vous recommande cet album pour un cadeau (il plaira forcément) ou tout simplement pour vous si vous avez une ame d’enfant ou souhaitez l’a redécouvrir.

 

11Note 5_5

L’enfant, le renne et le loup

1507-1

 

Titre : L’enfant le renne et le loup

Auteur :  Du Fay, Sabine

Illustrateur : Duffaut, Nicolas

Editeur : Seuil

Année de publication : 2011

Nombre de pages : 26

Genre : album

Prix : 13€90

 

 

Résumé :  Clair de Lune est un Tsaatane : comme tous ceux de sa tribu, il doit choisir un petit renne qui grandira avec lui. Une nuit, le loup hurle et le père de Clair de Lune disparaît. Le petit garçon, à califourchon sur son renne, part à sa recherche…

Critique : Une belle histoire d’amitié entre un petit garçon et un renne, d’après la tradition ancestrale d’une tribu du nord de la Mongolie.

Cet album m’a beaucoup plus de par ses illustrations et son histoire qui est chaleureuse.  Les illustrations sont à la fois très simple et dépourvues de détails. Mais elles reflètent bien l’histoire, qui est au final pudique et très touchante. Elles ont également un aspect peinture, vraiment très jolies.

L’histoire est également très intéressante puisqu’elle traite d’une culture et d’une civilisation qui reste méconnue. Ainsi elle permet aux enfants de découvrir ce peuple assez singulier qui vit dans des endroits assez hostiles.

En somme cette album reste une bonne trouvaille de par sa simplicité, sa beauté et sa douceur.

 

10Note 4.5_5

Prince en pince

Prince en pince

 

Titre: Prince en pince

Auteur: Benoît Perroud

Éditeur : De la Martinière jeunesse

Année de publication: 2014

Nombre de pages: 32

Genre: Album

Prix: 13.5

 

Résumé:  » Bon chasseur et coureur de jupons, le prince Guillaume de Malotruy en pince pour les jeunes filles jolies et minces. Mais un jour, la sorcière Scaramouche lui jette un horrible sort. Dès lors, chaque fois qu’il épouse une belle, elle se transforme en créature atroce. « 

Critique: Alors voici un album bien sympathique. Déjà, on peut remarquer cette très jolie couverture qui donne vraiment envie de le prendre en main, de le lire et de le raconter à des enfants.

Ce conte est un appel au rire, les dessins des princesses transformées, et ce prince qui n’a vraiment rien d’un prince charmant ont tout du grotesque. Mais comme tout conte de fées (car oui s’en est un) l’histoire se finit bien avec un joli mariage et surtout une très belle morale.

Cet album est parfait pour traiter des sentiments entre enfants et surtout pour parler des discriminations physiques. A noter quand même que le langage utilisé par les protagonistes de l’histoire est compliqué pour des enfants. On est amené souvent à expliquer des expressions ou des termes assez anciens.

 

9Note 4_5

Le petit chaperon qui n’était pas rouge

couv22501636

 

Titre : Le petit Chaperon qui n’était pas rouge

Auteurs : Sandrine Beau

Illustrateur : Marie Desbons

Editeur : Milan

Année de publication : 2014

Nombre de pages : 30

Genre : conte album

Prix : 6€90

 

 

 

Résumé : Il était une fois une petite fille qui vivait au bord d’une forêt, dans le nord de la Russie. Sa grand-mère, qui tricotait, lui avait fait un long manteau bleu, de petits gants bleus, et lui avait cousu une chaude chapka bleue. Si bien que tout le monde l’appelait « Le Petit Chaperon bleu ».

Critique : Cet album nous propose une version du fameux conte de Perrault vraiment originale. Point de chaperon rouge, puisque cette fois-ci la fillette est vêtue d’une chapka bleue. De même elle ne rencontre pas le loup, mais un ours, un tigre, un lapin… Et pour le plus grand plaisir du lecteur, le livre propose trois fins différentes. Très drôles et bien décalées ! Et si malgré tout la fin ne convient pas, le livre se termine sur une invitation à être créatif et à imaginer sa propre version.

Personnellement j’ai trouvé ce conte très original. On retrouve l’histoire du petit chaperon rouge en plus moderne et  beaucoup plus rigolote. Je l’ai raconté à des enfants lors d’une animation et ils ont adorés ! Les illustrations sont vraiment bien soignées. En résumé, un bel album à offrir qui fera forcément plaisir.

 

9Note 4_5

Cerise griotte

shoppingTitre: Cerise griotte

Auteur: Benjamin Lacombe

Éditeur : Seuil jeunesse

Année de publication: 2014

Nombre de pages: 34

Genre: Album

Prix: 3.5

 

 

 

Résume:   » Cerise Sullivan vit seule avec son papa. De la fenêtre de sa chambre, elle observe la rue, les enfants qui jouent et l’entrée de la fourrière où son père travaille.
Cerise est une petite fille triste et solitaire. Elle a quelques passions et personne à qui en parler… le chocolat, les gâteaux, le gorgonzola, les oiseaux, les livres…
Cerise est un peu grosse aussi. Elle se cache derrière un pull à torsades et col roulé qui fait office d’armure. Souvent moquée par les enfants de sa classe, elle fuit dans les livres, aimerait parcourir le monde à bord d’une montgolfière et suivre la migration des oiseaux. Puis, si elle était un peu plus téméraire, elle irait parler à Angelo, un camarade de classe qui a beaucoup de succès auprès des filles.
Mais Cerise se camoufle et essaie de devenir invisible.
Un jour, alors qu’elle aide son papa à la fourrière en faisant le ménage, elle voit derrière des barreaux, une petite chienne apeurée. Elle est toute ronde, courte sur pattes, plissée, avec un poil ras, doux et lustré. La petite fille a un coup de foudre et nomme sa nouvelle amie Griotte.
Lorsqu’elle demande à son père l’autorisation de la garder, celui-ci lui répond qu’elle devra attendre le délai d’un mois pour l’adopter.
En attendant, Cerise se promène avec Griotte, lui raconte beaucoup de choses, brave le regard railleur des gens sur leurs passages et se sent enfin heureuse.
Mais pour combien de temps ? « 

 

Critique: Une histoire très mignonne, pour apprendre à profiter de la vie, s’accepter comme on est. Un album leçon de vie avec une belle fin.

Par contre, moi qui suis une grande fan du travail de Benjamin Lacombe, j’ai été déçue de lui sur ce travail là. Les dessins sont basiques, et ne mettent pas avant les personnages, l’histoire. La seule chose de Benjamin Lacombe que l’on retrouve ce sont les couleurs sombres.

Un petit album sympa, à lire pour petits et grands, mais à ne pas acheter pour les illustrations de Benjamin Lacombe.

 

8Note 3.5_5