Le chasseur et la reine des glaces

Le chasseur et la reine des glaces

 

Titre : Le chasseur et la reine des glaces

Réalisateur : Cedric Nicolas-Troyan

Acteurs principaux : Chris Hemsworth, Charlize Theron, Emily Blunt et Jessica Chastain

Nationalité : Américaine

Durée : 1H54

Date de sortie : 20 avril 2016

Genre : Action; Aventure; Fantastique

 

 

Résumé : Il y a fort longtemps, bien avant qu’elle ne tombe sous l’épée de Blanche Neige, la reine Ravenna avait dû assister, sans mot dire, à la trahison amoureuse qui avait contraint sa sœur Freya à quitter leur royaume, le cœur brisé. Celle que l’on appelait la jeune reine des glaces, à cause de son habilité à geler n’importe quel adversaire, s’employa alors à lever une armée de guerriers impitoyables, au fond d’un palais glacé.
Mais au sein même de ses rangs Eric et Sara allaient subir son impitoyable courroux pour avoir enfreint l’interdit : tomber amoureux.
Plus tard, à l’annonce de la défaite de sa sœur, Freya envoie ses guerriers récupérer le miroir dont elle est la seule à pouvoir catalyser les sombres facultés. Des tréfonds dorés de la psyché, elle réussit à ressusciter Ravenna. Les deux sœurs vont alors retourner leur puissance maléfique, décuplée par la rage, sur le royaume enchanté.
Leur armée s’avèrera désormais invincible…à moins que… les deux proscrits qui avaient jadis trahi la règle d’or, subissant l’exil et la séparation, ne parviennent à se retrouver…

Critique : Quand j’ai vu pour la première fois la bande-annonce de ce film j’ai su qu’il fallait que j’aille le voir au cinéma. Je n’avais certes pas vraiment apprécié le premier film mais celui-là me semblait bien plus prometteur.

Au tout début du film, nous sommes plusieurs années avant l’apparition de Blanche-neige. Ravenna est déjà une sombre sorcière et tueuse de rois, mais elle a une sœur Freya, qu’elle aime profondément. Cette dernière, amoureuse et enceinte, n’a pas encore découverts ses pouvoirs et doute d’en avoir. Jusqu’au jour où son amant va assassiner leur petite fille. Freya va alors voir ses pouvoirs se révéler à cause de la douleur et de la fureur qu’elle ressent. Elle devient alors la reine des glaces. Le cœur brisé, elle quitte sa sœur et va construire son propre royaume. Elle ordonne à ses soldats de kidnapper tous les enfants qu’ils trouvent et de tuer leur famille. Elle va ensuite entrainer les petits à devenir de parfaits chasseurs, de valeureux combattants. Elle ne leur demande qu’une seule chose : ne jamais éprouver un sentiment affectueux. Sauf que ses deux meilleurs chasseurs, Eric et Sara, sont amoureux l’un de l’autre.

Le scénario du film est, pour moi, réellement intéressant. J’aime beaucoup l’idée de la  méchante qui se construit dans la douleur et dans la colère alors qu’avant elle était aussi douce qu’un agneau. C’est pourquoi j’ai adoré le personnage de Freya. En une soirée elle va voir son monde s’écrouler, son amoureux ne l’aime pas, pire, il a été jusqu’à assassiner leur propre fille pour ne plus avoir rien à faire avec elle. Elle va alors sombrer dans un monde de chaos. Et pour elle, sa seule façon de s’en sortir, va être de protéger des enfants du même sort qu’elle a subi. Elle va alors tout leur arracher, pour en faire des soldats froids et méthodiques. L’actrice Emily Blunt joue son rôle à merveille, elle est vraiment bluffante.

Pour les autres personnages j’ai été plutôt déçue. L’histoire d’amour entre Eric et Sara est sans saveur. Eric est un personne plat, lisse. Je n’ai pas trouvé en quoi il apportait quelque chose au film. Quand à Sara, certes c’est un peu la femme badass du film et elle est un peu plus intéressante que son chéri. Mais là encore je reste déçue du rendu. J’aurais aimé qu’on aille encore plus loin dans son rôle de femme manipulée et manipulatrice. Quand à Ravenna je n’ai pas compris son grand retour de méchante. Encore qu’on la voit plus jeune, avant son histoire avec Blanche-neige cela peut être intéressant et nous en apprendre plus sur le personnage. Mais de là à la faire revivre juste parce qu’il faut une grande méchante je n’en vois pas l’intérêt. Un méchant ça se crée quand même assez facilement et cela aurait pu rendre un peu plus d’originalité et de saveur à ce film.

Quand au film en général il y a beaucoup d’incohérence au niveau du scénario, mais aussi des explications ou des moments qui passent trop vite. On a l’impression que le réalisateur avait son idée principale du film et qu’il n’a fait que broder autour en pensant que cela passerait. Il n’a pas exploité les bons filons. Et vu la fin du film on peut présumer d’une prochaine suite (avec, je le pressens, encore une fois Ravenna).

Bref, pour conclure à part un personnage que j’ai trouvé intéressant, tout le reste (personnages et film) est complétement fade. Je ne vous invite vraiment pas à aller le voir au cinéma.

 

Note 1_5

Publicités

4 réflexions sur “Le chasseur et la reine des glaces

  1. Thanks for composing about this. There’s a bunch of great tech information on the internet. You’ve got lots of that info here in your web site. I’m impressed – I attempt to keep a couple blogs somewhat reside, but it’s a struggle sometimes. You’ve carried out a big work with this one. How do you do it?

    J'aime

  2. VA:F [1.9.22_1171](from 0 votes)The Colossus sounds OK but the DAS electric pianos in the FM Bundle are better and well worth the expense. I have not tries DAS Rhodes which comes bundled with the Legend EQ but at some point I’d like to.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s