La septième face T1

couv45672865

 

Titre de la série : La Sptième face

Titre du tome : Et la grande coasseuse créa le Cube

Auteur : Svetlana Kirilina

Éditeur : Champidents

Année de publication : 2015

Nombre de pages : 300

Genre : Fantasy, humoristique

Prix : 12€50

 

Résumé : Perdu au fin fond d’une galaxie, tourne un monde cubique. Oui, oui, parfaitement. Un immense Cube avec ses Faces, ses Arêtes et ses habitants qui vouent un culte à la Grande Coasseuse. Et dans ce monde étrange peuplé de mordantes à épines et de sauterelles à dents de sabre, le jeune Machin Schauze découvre que son oncle lui a légué un bien encombrant héritage…

Critique : Tout abords je tiens à remercier Svetlana pour m’avoir proposé l’envoi de ce roman. J’ai mis quelques temps à le lire et je m’en excuse, j’ai été pas mal occupée ces derniers temps… Sans plus attendre je vous livre mon avis sur cette lecture.

L’histoire se passe sur une planète cubique (ok ça annonce déjà la couleur). Dans ce monde on peut trouver des habitants qui adorent leur dieu (ou leur déesse ?!) : La Grande Coasseuse (WTF ?!), des plantes quelques peu étranges (mordantes à épines, arbres à pâquerettes…) mais aussi des sauterelles à dent de sabre, etc. Et parmi tout ce beau monde, on a notre héros : Machin Shauze ! Celui-ci est affublé d’une mission léguée par son défunt oncle : résoudre l’énigme de la face caché… Pour Machin c’est un véritable cauchemar, car il a une sainte horreur des plantes et de tout ce qui peut perturber sa tranquillité. De plus il doit faire équipe avec un personnage aussi fêlé que son oncle ! Bref notre héros n’a pas finit d’en voir de toutes les couleurs…

Dès les premières lignes, on ne peut que rire. Le duo de personnages qui est formé est tout simplement hilarant ! Entre un Machin peureux qui ignore tout du monde et un crapaud (Kras Poth) intrépide et qui sait énormément de choses ; il est impossible de s’ennuyer. On s’attache rapidement à notre cher Machin. Au départ on peut se demander : mais c’est quoi ce héros qui râle tout le temps et ce monde complètement farfelu ? Ou l’auteur veut en venir ? Mais très vite l’intrigue prend place et tout en continuant de rire on suit avec plaisir les aventures de Machin et Crapaud.

L’histoire est un peu longue à se mettre en place. On peut se demander  où l’auteure veut en venir et surtout l’univers n’est pas facile à comprendre : un cube avec ses faces qui constituent des sortes de pays. Finalement on arrive à se représenter ce monde, car l’auteure nous le décrit tout en laissant une part d’imaginaire.

Parlons un peu du style de l’écrivain. Si vous ne connaissez pas l’écriture de Svetlana Kirilina, il se peut que vous ayez du mal à entrer dans l’univers. Son style baigne complètement dans l’absurde ! Il m’est même arrivée de me demandé où elle allait chercher tout ça… C’est surement grâce à un charme de la Grande Coasseuse ou elle a été contaminé par la mousse qui pousse (référence à un autre de ses romans. Vous pouvez d’ailleurs retrouver ma critique ici). On rigole du début à la fin ! Mais attention ce n’est jamais trop lourd, on reste dans le délire bonne enfant et léger.

Bref, je vous conseille fortement son roman pour prendre une bouffée de fous rire. C’est léger, ça se lit facilement et surtout c’est original ! Et en plus ça sera une trilogie donc 3 fois plus de rire ! J’attends avec impatience la suite des aventures de Machin. La fin du premier tome laisse présager que le héros n’a pas finit d’en voir des vertes et des pas mûres ainsi que de se faire mordre les gambettes. A suivre…

 

9Note 4_5

Publicités

Une réflexion sur “La septième face T1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s