The book of Ivy

The book of ivy

 

Titre : The book of Ivy

Auteur : Amy Engel

Éditeur : Lumen

Année de publication : 05/03/2015

Nombre de pages : 341

Genre : Science-fiction; Romance

Prix : 15

 

 

Résumé : Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des Etats-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.
J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu. Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…
Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? A la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes.

Critique : Bon me voilà avec un nouveau livre qui a déferlé sur la blogosphère il y a quelques mois. Mélange de romance et de dystopie je ne pouvais que craquer.

Ivy Westfall fait partie de la famille des perdants. De par ce fait elle se doit d’épouser un des garçons de la famille des vainqueurs. Elle se retrouve donc destinée à devoir épouser Bishop, le fils du président. Et sa famille a un plan pour elle : elle doit assassiner son futur mari afin de leur permettre de reprendre le pouvoir qui leur a été injustement retiré. Mais Ivy découvre que Bishop n’est pas le monstre sanguinaire qu’on lui a décrit.

La couverture est très jolie, et le style de l’auteure est captivant. Elle a créé un très bon univers. On enchaine les découvertes avec les moments d’action. Je me suis vraiment éprise des personnages. Ivy est une jeune femme qui a grandi dans une famille rongée par la haine et la vengeance. Elle est remplie de préjugés, et pourtant va tenter de les dépasser. Elle n’a rien de particulier, elle n’est pas une aventurière et n’a pas plus de courage qu’une autre. Mais ce qui fait d’elle un personnage si particulier et intéressant c’est qu’elle agit avec son cœur. Elle veut comprendre le monde qui l’entoure, les actes qu’on lui demande. Quand à Bishop, c’est un jeune homme curieux, intelligent et vraiment généreux. Il est contre la politique que mène son père, et il aide les délaissés.

Le livre critique aussi beaucoup la position des femmes. Dans l’histoire, elles subissent des mariages obligatoires et ne doivent pas travailler. Celles qui ont un emploi on choisi de ne jamais avoir de famille. On sent qu’il y a une volonté de nos deux jeunes héros de changer cette situation.

Je ne peux que vous recommander de lire ce livre. Il n’est pas passé loin du coup de cœur pour moi, mais il manquait un je-ne-sais-quoi pour en faire un. A voir si le tome 2 réussit ce challenge.

 

9Note 4_5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s