Jurassic world

Jurassic world

Titre : Jurassic world

Réalisateur : Colin Trevorrow

Acteurs principaux : Chris Pratt, Bryce Dallas Howard ; NickRobinson ; Ty Simpkins

Nationalité : Américain

Durée : 2H05

Date de sortie : 10 juin 2015

Genre : Aventure ; action ; science-fiction

 

Résumé : L’Indominus Rex, un dinosaure génétiquement modifié, pure création de la scientifique Claire Dearing, sème la terreur dans le fameux parc d’attraction. Les espoirs de mettre fin à cette menace reptilienne se portent alors sur le dresseur de raptors Owen Grady et sa cool attitude.

Critique : S’il y a bien un film que j’attends depuis de longs mois, de très longs mois c’est bien celui-là. J’ai découverts le tout premier Jurassic Park étant petite et j’ai adoré. Et même si depuis ces immenses et dangereux dinosaures ne m’effraient plus, j’adore encore me regarder ces films.

Dans ce quatrième opus nous nous retrouvons plusieurs dizaines d’années après les événements des autres films. Le parc d’attraction autour des dinosaures a bel et bien ouvert ses portes et Claire Dearing en est la manageuse. Alors qu’elle reçoit ses deux neveux pour un week-end la dernière créature, l’Indominus Rex, fabriquée en laboratoire s’échappe. Elle doit alors demander l’aide D’Owen Grady, le dresseur de raptors, afin d’éviter le massacre.

Nous retrouvons dans ce film tous les ingrédients des précédents volets qui ont fait la réussite de cette franchise. On redécouvre les dinosaures, l’évolution de la biologie et de la génétique qui ont permis de créer ces créatures, les bons coups de speed avec le dinosaure qui vous traque pour vous croquer, la bande son… Et il y a de nombreux clins d’œil au tout premier film. Cependant, tout ceci est vraiment mal exploité. Il y a beaucoup de scènes de déjà vues, des humains complètement débiles, des musiques mal placées et une fin épouvantable…Si vous ne vous laissez pas porter par le film, vous pouvez être sur de passer complètement à côté.

Par contre le gros point positif de ce film c’est qu’il dénonce les pratiques humaines. Déjà de une en voulant créer des dinosaures toujours plus effrayant les uns que les autres sans se soucier vraiment de la dangerosité de l’animal. Mais surtout ce film dénonce à quel point l’humain est prêt à tout pour gagner plus d’argent, plus de pouvoir et finir en maître du monde.

L’autre point positif c’est les graphismes. Les dinosaures sont très bien réalisés et ont un coté très réalistes. Les effets spéciaux sont très bien amenés et le parc en lui-même est magnifique. Lors du début du film on découvre avec les deux enfants les infrastructures et il est vrai que ça donne réellement envie d’aller y faire un petit tour.

Les personnages sont relativement peu intéressants car bien trop caricaturaux au possible. Les gamins surtout sont insupportables : égocentriques, râleurs, pleurnicheurs. Après Owen Grady nous offre de belles scènes avec ses raptors.

Un film qui se regarde, qui permet de se détendre car il ne demande surtout pas de réfléchir et peut rappeler de bons souvenirs aux fans mélancoliques mais ne placez pas vos espoirs trop hauts car ils risqueraient de fondre plus les minutes du film avancent.

6Note 2.5_5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s