Ex_Machina

517724.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre : Ex_Machina

Réalisateur : Alex Garland

Acteurs principaux : Domhnall Gleeson, Alicia Vikander, Oscar Isaac

Nationalité : Britannique

Durée : 1h48

Date de sortie : 3 juin 2015

Genre : Science fiction, thriller

 

 

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs 

Résumé :À 26 ans, Caleb est un des plus brillants codeurs que compte BlueBook, plus important moteur de recherche Internet au monde. À ce titre, il remporte un séjour d’une semaine dans la résidence du grand patron à la montagne. Mais quand Caleb arrive dans la demeure isolée, il découvre qu’il va devoir participer à une expérience troublante  : interagir avec le représentant d’une nouvelle intelligence artificielle apparaissant sous les traits d’une très jolie femme robot prénommée Ava.

Critique : En voyant la bande annonce de ce film, j’ai eu très envie de le voir. Il m’intéressait fortement puisque, pour une fois, le film montrait l’expérience et le test d’une intelligence artificielle.

L’histoire nous raconte comment Caleb, un jeune homme brillant dans le codage, va participer à une des plus troublantes expériences de sa vie. Son patron, le dirigeant de BlueBook a développer une nouvelle intelligence artificielle. Il souhaite la tester pour savoir si elle agît comme un humain et Caleb semble le mieux placé pour le savoir. Mais des complications arrivent et la frontière entre homme / machine est de plus en plus abstraite…

J’ai aimé ce film car le récit qui nous ait présenté est très intéressant. Le réalisateur situe l’action dans un huis-clos ce qui accentue fortement le côté oppressant et confiné. Également on est encore plus intrigué par le mystère de cette maison et par son occupant qui m’a paru très louche dès le départ.

Le scénario sort vraiment des sentiers battus de par son genre, son originalité ainsi que par sa morale philosophique tacite. Autre chose innovante et qui m’a beaucoup plut, le récit est à la première personne. J’entends par là que le regard du spectateur évolue en même temps que celui du personnage principal. On est enfermé dans cette maison tout comme Caleb et on découvre les secrets de cette base en même temps que lui. Les découvertes nous choquent, on se perd. Qui est l’humain ? Qui est la machine ?

J’ai trouvé que le jeu des acteurs était excellent ! Oscar Isaac, qui joue Nathan, un personnage ô combien ambigu, est vraiment parfait. On n’arrive pas à le cerner et finalement on ne s’attache pas à lui. Caleb, lui, est méfiant et il réfléchit beaucoup à ce qu’il lui arrive. Quand à Ava il est difficile de la décrypter. Malgré son apparence, elle est finalement beaucoup plus humaine que l’on peut penser.

Pour conclure ce film sort un peu de l’ordinaire et permet de se poser quelques questions sur les I.A. Je le conseille à celles et ceux qui aiment l’univers de la robotique et les avancées de la technologie (et même aux autres d’ailleurs) Moi j’ai adoré !

Note 3.5_5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s