Pour les petit(e)s gourmand(e)s

 

 

10153065_981634448555081_5214623138192828925_n

 

 

Qui veut en dévorer un ?  literary_cupcakes   Hmmm Miam !

 

Images trouvées sur le site Actualitté © et la page facebook Improbables Librairies, Improbables Bibliothèques ©

Publicités

L’affaire Charles Dexter Ward

couv22073877

Titre original : The case of Charles Dexter Ward

Titre français : L’affaire Charles Dexter Ward

Auteur : H.P. Lovecraft

Éditeur : J’ai lu

Année de publication : 2014 (réédition)

Nombre de pages : 126

Genre : Fantastique

Prix : 4€

 

Résumé : Charles Dexter Ward, jeune étudiant féru d’archéologie, d’histoire et de généalogie, découvre un jour que Joseph Curwen, jugé pour sorcellerie à Salem, est un de ses ancêtres. Curieux de nature, il part à la recherche de son histoire. Dès le début de son enquête, Charles acquiert de prodigieuses connaissances historiques, compensées par une étrange amnésie du temps présent. Il développe en outre un inquiétant mimétisme avec son aïeul. Devant ces répercussions inattendues, le docteur Willett, médecin et ami de la famille Ward, part à son tour en quête.

Critique : Depuis le temps que je me dis qu’il faut que je lise du Lovecraft… Et bien voilà je me suis lancée grâce au swap victorien et au colis de Dans l’aile ouest (vous pouvez retrouver ce que j’ai reçu ici et ce que j’ai envoyé ).

Ce roman nous plonge dans deux époques de l’Amérique : celle de la fin du XVIIIe et celle plus récente XIX – XXe siècle. Elle nous raconte l’histoire de Charles Dexter Ward, un jeune homme passionné d’archéologie. Il va découvrir que Joseph Curwen est un de ses ancêtres. Ce dernier fut jugé pour sorcellerie à Salem. Très vite, Charles va acquérir beaucoup d’informations sur cet aïeul, mais va aussi mystérieusement, perdre la raison.

Pour une première lecture de Lovecraft, je dois dire que j’ai été surprise. Je ne peux pas dire que j’ai aimé ce livre ou que je l’ai détesté. Les premières pages sont vraiment très lourdes de description et de ce fait très dur à lire. J’ai trouvé que cette description nous apportait vraiment rien.

Puis, une fois cette difficulté passée, l’histoire devient intéressante. Lovecraft nous raconte la vie, de Joseph Curwen, à travers les recherches de Charles. Curwen est un sorcier, vivant à Salem, sur le point de découvrir une chose mystique et dangereuse. J’ai apprécié ce passage où on a un aperçu de la traques et des massacres de Salem. De même on accompagne Charles dans sa découverte de cet ancêtre et comme lui on est captivé par ces découvertes.

La seconde partie du roman, nous montre comment Charles Ward sombre petit à petit dans la folie. Il devient comme possédé et son comportement ainsi que son physique vont changés. Contrairement à ce que je pensais, ses proches ne s’en aperçoivent presque pas. Ses parents l’entendent psalmodier, mais ne réagissent pas. Le médecin de la famille, le docteur Willett le surveille, mais à chaque interrogatoire, il le trouve tout à fait normal. Bref j’ai été quelque peu déçue par son entourage.

Pour continuer sur les points négatifs, je n’ai pas trop aimé la façon dont est raconté l’histoire. On a l’impression d’être dans un roman policier. De même je trouve que la fin n’est pas assez concluante. J’ai eu l’impression qu’il me manquait des informations.

De plus, sur plusieurs critiques j’avais lu que la fin était vraiment surprenante et inattendue. Or je n’ai pas du tout été surprise, je dirais même que je m’y attendais…

Enfin je dirais que l’horreur est très bien décrite. Sans en faire trop, l’auteur arrive à nous infuser un profond dégout juste en évoquant quelques mots. Voici un passage :

« Pendant que le faisceau lumineux s’abaissait vers le fonds du puits, le gémissement se transforma en une série de cris horribles, accompagnés d’un bruit d’escalade vaine et de chute visqueuse. L’explorateur se mit à trembler, refusant même d’imaginer quelle abominable créature pouvait bien s’embusquer dans cette abîme. »

Pour résumer, cette première œuvre de Lovecraft m’a un petit peu déçu. Je m’attendais à un peu plus de fantastique et moins de description. Malgré cette déception, je pense réitérer ma tentative de lire des romans de Lovecraft.

5Note 2_5