Nuit rouge

Half bad 2

Titre de la série : Half bad

Titre : Nuit rouge

Numéro de tome : 2

Auteur : Sally Green

Éditeur : Milan

Année de publication : 2015

Nombre de pages : 406

Genre : Fantastique

Prix : 16.9

Résumé : Fuir, toujours fuir. Nathan n’a pas le choix. Les sorciers blancs le pourchassent ; les sorciers noirs le haïssent ; la fille qu’il aime l’a peut-être trahi. Sans compter que le Don reçu de son père fait de lui une créature indomptable et sanguinaire. La guerre des sorciers s’engage. Nathan doit choisir son camp. Mais de tous ses ennemis, le plus redoutable pourrait bien être lui-même.

Critique : Ce tome 2 faisait partie des suites que j’attendais beaucoup suite à ma lecture du premier opus (vous pouvez retrouver ma chronique ici).
Attention, si vous n’avez pas lu le tome 1 vous allez être spoilé en lisant cette chronique.
Dans ce deuxième volet nous retrouvons Nathan tout juste après les éléments de fin du tome 1. Il lui manque des instants de sa mémoire à cause de son don et se remémore comment il a pu se retrouver dans cette situation. D’un côté, il a rencontré son père qui ne croit pas en son innocence, et pour lui prouver qu’il ne lui veut aucun mal il doit lui donner la seule qui peut le tuer. De l’autre côté il a une puissante sorcière noire qui a kidnappé et ensorcelé la femme qu’il aime et exige comme rançon la tête ou le cœur de son père. Tout en tentant d’apprendre à apprivoiser son don il doit choisir son camp.
J’ai adoré retrouver Nathan et son histoire. On sent qu’il a évolué entre toutes les épreuves qu’il a traversé et on le voit encore changer durant notre lecture. On sent de plus en plus qu’il est la parfaite symbiose entre les sorciers blancs et noirs grâce aux actions et réflexions qu’il mène. Il a un coté indomptable, sauvage et animal, qui ressort encore plus grâce à son don. Mais faire souffrir, tuer le répugne. Il perçoit de plus en plus qu’il n’aura surement jamais droit au bonheur, à la tranquillité.
La première partie de l’histoire repose plus sur les pensées de Nathan. Elle nous permet de nous situer dans l’histoire, et de nous rappeler ce qu’il s’est passé dans le premier tome. Elle nous permet de mieux le cerner, de comprendre ses motivations et ses attentes. Je ne le percevais plus comme un petit garçon qui avait beaucoup souffert, mais comme un homme qui va se battre pour être heureux, qui a des objectifs.
La deuxième partie est introduite par un nouveau personnage, Nesbitt et va lancer bon nombre de retournements de situations, de combats. Nesbitt est un personnage à l’humour noir, qui est dévoué à une sorcière noire Van. Dans cette deuxième partie nous allons assister aussi à la mise en place d’un triangle amoureux que l’on pouvait voir s’ébaucher dans le tome 1.
La plume de Sally Green est toujours aussi envoutante, captivante. Elle sait nous amener là où elle veut, et dirige parfaitement l’univers qu’elle a crée.
Je recommande vivement ce tome 2, qui va vous transporter, vous montrer un Nathan grandit. Et la fin vous surprendra, vous donnera envie d’en avoir plus, s’en savoir plus.

 

11Note 5_5

Publicités

2 réflexions sur “Nuit rouge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s