Scarlet

Scarlett

Titre de la série : Les chroniques lunaires

Titre : Scarlet

Numéro de tome : 2

Auteur : Marissa Meyer

Éditeur : PKJ

Année de publication : 2014

Nombre de pages : 476

Genre : Science-fiction

Prix : 17.9

 

Résumé : Bien loin de l’Asie et du royaume du Prince Kai, la grand-mère de Scarlet Benoit est portée disparue. Scarlet réalise alors qu’elle n’a jamais su qui était vraiment son aînée et quels dangers pouvaient bien la menacer. Quand elle rencontre Wolf, un mystérieux street-fighter qui semble savoir où est sa grand-mère, elle n’a d’autre choix que de lui faire confiance. C’est en menant leur enquête que Scarlet et Wolf croisent la route de Cinder. Ensemble ils se ligueront contre Levana, la vicieuse Reine lunaire prête à tout pour asservir les Terriens et épouser le Prince Kai.

Critique : Je me suis enfin plongée dans cette suite tant attendue (vous pouvez retrouver ma chronique du tome 1 ici).

Nous démarrons ce nouvel opus avec une nouvelle héroïne, Scarlet qui recherche désespérément sa grand-mère, enlevée il y a 2 semaines. Elle va alors croiser la route de Loup, un homme sauvage qui fait des combats de rue. Il lui avoue avoir fait partie par le passé de l’organisme qui a enlevé sa grand-mère. Ils partent alors en route pour la retrouver. En même temps, nous retrouvons notre héroïne du tome 1 Cinder qui est en train de s’échapper de prison avec un nouveau compagnon Thorne.

Ce second tome se révèle, tout comme le premier une pure merveille. Le style de Marissa Meyer est fluide, limpide et elle arrive à capter notre attention et à la garder. Les divers rebondissements se succèdent et très vite il m’est devenu impossible d’arrêter ma lecture. Nous retrouvons comme base de fil conducteur l’histoire du petit chaperon rouge, qui a été revisité parfaitement.

Au niveau des personnages, j’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver Cinder qui se révèle de plus ne plus attachante, on la voit évoluer, murir et faire des choix difficiles. Son nouveau compagnon, Thorne apporte une bonne touche d’humour à l’histoire, et j’ai vraiment envie de le voir arriver à séduire une de nos héroïnes (je pense que ce sera la prochaine, celle que l’on ne connait pas encore : Cress). La nouvelle arrivante, Scarlet, est encore plus fonceuse et têtue que Cinder. Avec elle il n’y a pas de répit, mais elle a aussi un coté très fragile qui m’a ravi. Et son histoire avec Loup est juste géniale. On pressent qu’avec eux on ne va jamais s’ennuyer.

Quand à la méchante, Levana, elle se révèle plus garce qu’autre chose. Cette femme est capable de toutes les horreurs pour arriver à ses fins.

Un tome 2 parfait, et je continue fortement à vous recommander cette saga qui est un vrai coup de cœur pour moi.

11Note 5_5