L’héritiére

L'heritiere

Titre de la saga: La sélection

Titre: L’héritière

Numéro de tome: 4

Auteur: Kiera Cass

Éditeur: Robert Laffont

Année de publication: 2015

Nombre de pages: 413

Genre: Romance

Prix: 17.9

Résumé: 35 prétendants. 1 princesse. Vingt ans après, une nouvelle Sélection commence ! La série best-seller La Sélection, de Kiera Cass, a su captiver les lectrices de tous âges dès la première page. Venez suivre dans ce quatrième tome la famille royale d’Illeá au cœur d’une toute nouvelle Sélection, et découvrez ce qui arrive après un mariage heureux et riche de plusieurs enfants… Vingt ans après la Sélection d’America Singer, et malgré l’abolition des castes, la famille royale d’Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l’heure est venue de lancer une nouvelle Sélection pour apaiser les tensions.
A dix-huit ans, la Princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle l’est beaucoup moins à trouver un mari, au point que cette idée ne l’a même jamais effleurée. Quand elle consent finalement à ce que ses parents lui organisent une Sélection, Eadlyn ne s’attend pas à voir son quotidien bouleversé par l’arrivée des 35 prétendants et le cirque médiatique qui l’accompagne. Mais entre les raisons du cœur et la raison d’État, la Princesse va devoir faire des choix, et, au fil des semaines, elle va se prendre à ce jeu dont dépend l’avenir d’Illeá…

Critique: Il y a des suites dont on guette la sortie des mois avant. Il y a des suites qu’on sait d’avance qu’on va acheter. Et ce roman là en fait partie. Les trois premiers tomes m’avaient subjugué malgré quelques simplicités (vous pouvez retrouver ma chronique ici). Et j’avais été déçue de ne pas savoir comment la dystopie allait évoluer, comment notre si joli petit couple America/Maxon allait grandir. Ce roman va pouvoir du coup répondre à mes attentes.

Nous nous retrouvons dans ce tome avec une nouvelle héroïne Eadlyn, qui est la fille aînée d’America et de Maxon. Cette jeune demoiselle va être la première femme à régner en Illéa. Par conséquent elle subit beaucoup de pression par sa famille et le peuple. Depuis son plus jeune âge elle a été éduqué dans l’idée de devenir reine et de régner sur ses sujets. Elle s’est du coup fabriquée un bouclier pour l’empêcher de commettre des erreurs et de se montrer faible. Hélas, en Illéa toutes les personnes ne sont pas satisfaites de la disparition des castes, et un mouvement révolutionnaire gronde. Ses parents décident, pour détourner l’attention des haineux, de relancer une sélection qui sera cette fois-ci exclusivement masculine et qui désignera le futur mari d’Eadlyn. Sauf que cette dernière n’a pas vraiment envie de se trouver un mari…

J’ai été tout d’abord enchantée de retourner dans l’univers que Kiera Cass a crée et de retrouver nos anciens personnages principaux. J’ai eu ces fameuses réponses sur l’avenir de certaines personnes et j’ai enfin eu la sensation du point final de la première partie de cette saga. J’ai, par contre, étais déçue de retrouver une America bien loin des principes qu’elle défendait lorsqu’elle était plus jeune. Et je ne la voyais pas évoluer ainsi en une reine simple, élégante et réservée.

L’autre point négatif est l’héroïne en elle-même. Eadlyn est une jeune femme égoïste, capricieuse, indépendante. A plusieurs reprises elle s’avoue à elle-même que les personnes qui l’aiment sont toujours là pour l’aider alors qu’elle, elle est toujours prête à les utiliser. A plusieurs reprises j’ai compris le camp adverse à la royauté. Après elle a aussi des qualités, et plus on avance dans l’histoire plus elle s’ouvre au monde extérieur et à des possibilités qu’elle n’avait jamais envisagé. Je suis partie du principe que son caractère détestable est fait exprès par l’auteure afin de mieux nous montrer son évolution dans les prochains tomes. Ces trois frères sont quand à eux adorables, et plein de vie. J’ai beaucoup accroché avec le jumeau d’Eadlyn Ahren. C’est une personne loyale, honnête, intelligente et on pressent qu’il va réussir à faire sortir sa jumelle de sa coquille. Ce que je n’ai pas compris par contre c’est comment les trois frangins peuvent avoir un caractère tourné vers les autres alors qu’Eadlyn est centrée sur sa personne. Et comment America et Maxon l’ont-ils élevé pour qu’elle soit ainsi?

Au niveau des prétendants participants à la sélection j’ai beaucoup apprécié Kyle, Eric et Hale. Je pense que ces trois personnages vont réussir à percer la carapace de leur princesse et vont se révéler étonnant.

Kiera Cass a su encore me combler avec l’intrigue de cette histoire. Malgré des ressemblances avec la première partie de la saga, ce qui est normal, nous avons affaire à des personnages totalement différents et à des intrigues neuves. Le final est juste terrible, et j’attends impatiemment la suite à ce tome. Pour le moment je ne peux faire que des spéculations sur ce qu’il pourrait se passer dans la suite de cette histoire.

9Note 4_5

Publicités

2 réflexions sur “L’héritiére

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s