Les carnets de Cerise : Le Dernier des cinq trésors

9782302042988_1_75Tire de la série : Les carnets de Cerise

Titre du tome : Le Dernier des cinq trésors 

Nombre de tomes : 3

Auteur : Joris Chamblain

Illustrateur : Aurélie Neyret

Editeur : Soleil

Année de publication : 2014

Editeur : Soleil (Métamorphose)

Genre : Bande dessinée

Prix : 15€95

 

Résumé : « Il était une fois… Quand j’étais petite, je me suis fait la promesse que si un jour, j’avais un journal intime, il commencerait comme ça. Il était une fois… ben moi, Cerise ! J’ai dix ans et demi et mon rêve, c’est de devenir romancière. Mon truc à moi pour raconter des histoires, c’est d’observer les gens, imaginer leur vie, leurs secrets. On a tous un secret enfoui que l’on ne dit pas, qui fait de nous ce que nous sommes… En ce moment, avec les copines, on observe quelqu’un de vraiment mystérieux… »

Critique : Voici le troisième tome de la bande dessinée Les carnets de Cerise. Adorant cette série (vous pouvez lire ma critique du tome 1 et 2 ici), je vous propose de découvrir ce nouveau tome et ce que j’en ai pensé.

Dans cet album on découvre une Cerise un peu plus agée, elle est rentrée au collège. Ce personnage a beaucoup évolué, elle est devenue plus mature. Par exemple elle ne cache plus des choses à sa mère. La bande dessinée commence par une très jolie lettre au père noël écrite par Cerise. Ensuite on a une petite présentation des amies de Cerise, avec des photos des petits gribouillages, comme si on était dans son journal intime.

L’histoire qui nous ait raconté ici se passe à la veille Noël, Cerise et ses amis vont faire une étrange découverte dans la réserve de Sandra, leur nouvelle amie. Celle-ci est relieuse de livres et souffre de problème de mémoire dû à un accident dans sa jeunesse. Cette découverte va énormément la bouleverser  car elle est l’élément principal de l’enquête. Cerise, toujours aussi curieuse, va tout faire pour élucider ce mystère. Grâce à cette découverte, on va en découvrir plus sur les personnage et se rendre compte qu’ils ont tous un lien entre eux.

Au niveau de mon ressenti, j’ai été un peu moins charmée par l’histoire. Je l’ai trouvé un peu trop simpliste et avec un peu moins de mystère. Certes on ne sait jamais où se trouve le prochain paquet, mais l’intrigue manque un peu de rebondissements. De plus je trouve que Cerise est trop perspicace ce qui la décrédibilise par rapport aux précédents albums. Elle résout l’énigme en deux trois mouvements (attention Sherlock Holmes n’a qu’a bien se tenir) ce qui m’a assez déplu. De ce fait l’histoire avance très vite, ainsi on ne savoure pas  (comme dans les anciens) la progression de l’enquête.

Au delà de cela la BD reste aussi délicieuse et la magie est toujours bien présente. La fin est juste magnifique est m’a beaucoup ému. Les dessins sont d’une douceur et exprime bien la saison d’hiver. Quand on lit cette BD on se sent dans un petit cocon douillet avec une petite fraîcheur hivernale. Le mieux pour lire ce livre est un temps d’hiver, un thé et une cheminée qui réchauffe l’atmosphère.

Bref cet album est un petit bijoux de douceur comme les premiers tomes, avec des petites notes de nostalgie et quelques évolutions qui m’ont un peu déçues.

 

Publicités

Une réflexion sur “Les carnets de Cerise : Le Dernier des cinq trésors

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s