Horizons lointains

Titre original : Far and away

Titre français : Horizons lointains

Réalisateur : Ron Howard

Acteurs : Tom Cruise, Nicole Kidman, Robert Prosky

Nationalité : Américain

Durée : 2h20

Date de sortie : 16 septembre 1992

Genre : drame, romance

 

Résumé : Afin de venger la mort de son père et l’incendie volontaire de sa ferme en Irlande, Joseph Donelly s’introduit dans la demeure de la famille responsable du drame, les Christie. Sur place, le jeune homme fait la connaissance de la ravissante Shannon qui le persuade de partir vers un monde meilleur, l’Amérique. Mais pour réussir leur rêve américain, ils devront affronter ensemble bien des épreuves.

Critique : Attention vieux film en approche (1992) ! Mais pas forcément un navet, et au contraire ce film vaut vraiment le détour. Je vous en dis tout de suite plus.

Ce film nous plonge dans l’Irlande des années 1890 ou la vie n’est pas facile pour les petits paysans. On rencontre Joseph Donnelly un jeune homme qui vit avec ses frères et son père. A la mort de ce dernier et suite à l’incendie volontaire de sa ferme, Joseph décide de se rendre au domicile du riche propriétaire afin de s’expliquer. Sur place il rencontre la jeune Shannon qui finit par le persuader de l’accompagner vers un monde meilleur, l’Amérique ! Mais il ne se révèle pas si joyeux que ça, car pour mériter l’Amérique, ils devront accomplir bien des épreuves…

Ce film m’a beaucoup plu, le début est très intéressant car il montre bien la misére et le quasi « esclavage » que subissait les fermiers qui s’exilèrent aux USA. Quand à l’arrivée à New York, elle est très réussie, on ressent bien les premiers mois de galères que subissaient les immigrants. Nicole Kidman en jeune femme de bonne famille se retrouve à vivre dans un bordel est tout simplement délicieuse. Quand à Joseph, alias Tom Cruise, la vie en Amérique lui plait. Il est débrouillard, curieux et surtout gentil envers Shannon. En revanche cette dernière garde ses airs de petite bourge effarouchée. Elle m’a quelque peu énervé par moment, car au final c’est elle qui souhaitait partir pour changer de vie, mais elle ne fait rien pour changer (du moins au début). On ressent qu’elle a une attirance pour Joseph mais elle fait tout pour le cacher. Lui aussi est attiré par elle mais ne le montre pas. Un jeu de cache cache s’installe entre eux.

La course pour gagné un lopin de terre m’a également beaucoup plu. Nos deux héros se retrouvent dans des équipes opposées, chacun voulant ce bout de terre tellement rêvé. La fin est assez surprenante on s’attend à un drame et à une fin relativement triste. Je suis du coup un peu partagée par celle-ci d’un côté je suis heureuse mais je trouve qu’elle est un peu trop nian nian. Le film en lui même reste assez réaliste et surement très fidèle aux conditions dans lequel vivaient les étrangers.

 

 

Note 4_5

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s