Dangerous perfection

Dangerous perfection

 

Titre: Dangerous perfection

Auteur: Abbi Glines

Éditeur : JC Lattès

Année de publication: 2015

Nombre de pages: 261

Genre: Romance

Prix: 12.5

 

Résumé: Décidée à se libérer de son douloureux passé et de vivre enfin sa vie, Della entreprend un road-trip en solitaire. De passage en Floride, elle croise sur sa route le beau Woods. S’ensuit une nuit passionnée, une nuit qu’ils avaient prévue sans lendemain. Mais un coup du destin les réunit de nouveau quelques mois plus tard. Sauf que Woods doit se marier avec une riche héritière et que Della est encore trop fragile pour s’engager dans une relation.
Pourtant, face à l’ampleur de leurs sentiments, il leur est difficile de garder leurs distances.

Critique: J’ai reçu ce livre via la box once upon a book, et je suis ravie de cet envoi car ce livre me faisait de l’œil.

Della, encouragée par sa meilleure amie, part faire un road-trip pour découvrir le monde et surtout apprendre des choses sur elle-même. Mais les choses se compliquent car hélas Della ne connait rien aux choses qui l’entourent comme tout simplement faire le plein. Elle se retrouve donc à devoir demander de l’aide pour une chose toute simple et la personne qui va venir l’aider, Woods, est juste un canon. Les deux vont se retrouver profondément attirés l’un par l’autre, et ils vont décider de s’offrir une nuit de plaisir sans promesse de relations sérieuses derrière. Le lendemain, Della reprend son voyage mais va vite perdre ses illusions sur l’honnêteté du genre humain. Par un concours de circonstances elle va se retrouver à travailler sous les ordres de Woods.

Bon, on va commencer par parler des personnages. J’ai adoré Della, elle est touchante, fragile, honnête et juste adorable. C’est une jeune femme au passé très lourd qui essaie encore et encore de se reconstruire et de se créer un avenir. Elle a un côté très petite fille qui va peut à peu disparaitre pour laisser place à une femme forte, et capable de prendre des décisions seule. C’est le genre de personnes que j’ai envie de côtoyer et d’encourager. Après il y a Woods, et lui il m’a profondément agacée durant la moitié du roman. Il ne sait pas ce qu’il veut et au final je crois qu’à la fin du livre il ne le sait toujours pas, et aura toujours des regrets. Woods doit faire face à un choix cornélien : soit il accepte d’épouser une jeune femme très riche mais qu’il n’aime pas et obtient une augmentation dont il  a toujours rêvé soit il refuse et perd tout. Della va venir chambouler son petit monde et sa façon de penser. Il a  un côté très gentlemen, très prince charmant et en même temps c’est quelqu’un qui a peu d’attache et ne cherche pas à en créer (ou à en garder). Il m’a beaucoup fait penser à un petit garçon qui fait des caprices car il veut tout avoir, et qui veut toujours jouer avec les jeux des autres sans jamais prêter les siens. Bon, après il s’améliore avec le temps mais je n’ai vraiment pas eu de coup de cœur pour lui.

Un autre point négatif c’est le style. Déjà le début du roman est juste grotesque. Tout est trop facile, et le style est beaucoup trop cru. J’aurais pu prendre ça pour un mauvais film pornographique. Heureusement que je n’aime pas lâcher une histoire trop facilement. Une fois qu’on attaque vraiment l’histoire pure et dure j’ai trouvé que ça s’améliorait, pour redevenir trop vulgaire à chaque scène de sexe (et je peux vous dire qu’il y en a pas beaucoup…). Mais les deux protagonistes fonctionnent bien ensemble. Et c’est vrai que j’ai trouvé l’histoire intéressante par rapport à Della. J’avais envie de savoir ce qui lui était arrivé dans le passé, et ce n’est vraiment pas joli-joli. J’ai trouvé que par rapport à ça, l’auteure avait fait preuve d’originalité. Au final, je me suis attachée au couple et j’ai eu envie que cela fonctionne pour eux.

La fin est très bien amenée, et la dernière phrase donne vraiment envie de connaitre la suite. Après j’espère que l’on ne va pas repartir ni dans une partie de cache-cache avec nos héros ni avec Woods qui doute de son choix et ne s’assume, au final, nullement.

Une petite lecture sympa malgré un gros souci d’écriture et de style. Une histoire que je recommande non pas pour l’histoire amoureuse mais pour la découverte d’un personnage touchant.

7Note 3_5

Publicités

Une réflexion sur “Dangerous perfection

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s