Cinder

Cinder

 

Titre de la série: Les chroniques lunaires

Titre: Cinder

Numéro de tome: 1

Auteur: Marissa Meyer

Éditeur : PKJ

Année de publication: 2013

Nombre de pages: 412

Genre: Science-fiction

Prix: 17.9

 

Résumé: Humains et androïdes cohabitent tant bien que mal dans la ville de New Beijing. Une terrible épidémie ravage la population. Depuis l’Espace. un peuple sans pitié attend son heure… Personne n’imagine que le salut de la planète Terre repose sur Cinder, brimée par son horrible belle-mère. Car la jeune-fille, simple mécanicienne mi-humaine, mi-cyborg, détient sans le savoir un secret incroyable, un secret pour lequel certains seraient prêts à tuer…

Critique: Bon je n’aurai pas tardé à enchaîné du préquel au tome 1 (vous pouvez retrouver ma chronique ici).

Dans ce premier tome des chroniques lunaires, nous retrouvons Cinder plusieurs années après le préquel. Elle subit la tyrannie de sa belle-mère et d’une de ses demi-sœurs. Elle travaille en tant que mécanicienne mais étant en partie un cyborg suite à un accident quand elle était plus jeune elle n’est pas libre. Tout ce qu’elle gagne, tout ce qu’elle fait, les personnes à qui elle parle, tout est sous le contrôle de sa tutrice qui n’est autre que sa belle-mère. Elle a même le pouvoir de vie ou de mort sur elle. Sa plus jeune sœur, Peony, avec qui elle a une relation très forte va tomber malade de la terrible maladie qui ravage le monde entier. Suite à cela elle va se retrouver en plein milieu d’un énorme complot visant la famille royale, et elle en apprendra beaucoup plus sur qui elle est.

J’ai juste adoré ce premier tome. Pour moi tous les éléments d’un excellent roman y sont.

Cinder est un personnage incroyable. C’est une femme forte, au caractère bien trempé et qui est extrêmement courageuse. J’ai eu du mal à m’attacher à elle au début car je ne la voyais que comme un garçon manqué et une warrior. Et puis petite touche par petite touche elle devient plus fragile, plus touchante. On sent un grand besoin d’affection et de reconnaissance en elle. Et puis elle essaie de toujours positiver, d’aller de l’avant et de ne pas s’arrêter sur les cruautés du monde. Malgré tout ce qui va lui tomber sur la tête elle ne perd jamais son sang-froid.

J’ai eu un gros coup de cœur pour un personnage secondaire qui est Iko, un robot féminin qui a un petit souci technique: elle a tendance à oublier qu’elle n’est pas humaine. Iko a une façon de penser très drôle, avec elle il y a toujours des réflexions à côté de la plaque.

Par rapport au prince Kai, je ne sais pas trop quoi en dire. Il est certes très sympathique mais on n’apprend pas vraiment à le connaître. Il est plus le lien entre le lecteur et le monde crée par Marissa Meyer. Il nous apprend beaucoup de choses sur le peuple lunaire, sur l’époque à laquelle se passe l’histoire. Et puis même si j’attendais mon happy end, je m’attendais aussi à sa réaction à la fin de l’histoire.

La grande méchante de l’histoire, Levana, la reine lunaire est juste parfaite dans son rôle de grande méchante. Elle a un coté très classe car elle est soi-disant de toute beauté et a des pouvoirs magiques. D’un autre coté c’est une vraie méchante pas commode et elle a un coté garce que j’ai adoré. Au moins je sens qu’avec elle on ne va pas s’amuser.

L’histoire en elle-même s’enchaîne super bien. On a la base de l’histoire de Cendrillon qui est complètement revisitée, et d’une façon complètement spectaculaire. Et en plus il n’y a aucun problème, on est pris avec Cinder dans les différentes intrigues et on veut juste en savoir plus. On n’est pas dans un monde de bisounours et avec Levana et la terrible maladie on en a plusieurs fois la preuve. Le seul petit bémol de l’histoire c’est qu’on sent venir de loin la réponse aux intrigues. Mais cela ne gâche rien, bien au contraire et l’auteure se rattrape de bien d’autres façons.

J’ai hâte de connaitre la suite des aventures de Cinder, et de me replonger dans ce monde qui a encore de nombreuses choses à nous apprendre.

11Note 5_5

Publicités

Une réflexion sur “Cinder

  1. Je suis en train de le lire et je suis tout à fait d’accord avec toi, il y a tout pour apprécier ce livre. Je suis vraiment intriguée par les Lunaires et j’adore Cinder (Iko est trop mignonne aussi). J’ai hâte de savoir la fin !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s