Il était une fois…Cinder

Titre de la série: Les chroniques lunaires

Titre: Il était une fois…Cinder

Numéro de tome: 0.5

Auteur: Marissa Meyer

Éditeur : PKJ

Année de publication : 2013

Nombre de pages: 41

Genre: Science-fiction

Prix: 0

 

Résumé: À tout juste 11 ans, Cinder découvre New Bejing et sa nouvelle famille. De l’Europe et de ses vrais parents, elle n’a aucun souvenir. Elle ne sait d’eux que ce que son beau-père lui a appris : ils sont morts dans un accident qui a aussi failli lui coûter la vie. Pour la sauver, les médecins ont dû lui greffer une main et une jambe de robot. Cinder a des difficultés à s’habituer à son nouveau corps de cyborg. Sans parler des informations encyclopédiques qui sont projetées dans son champ de vision sitôt qu’elle est confrontée à une situation inconnue. Si elle se lie facilement d’amitié avec ses nouvelles sœurs, Pearl et Peony, Cinder comprend très vite que sa belle-mère ne l’accueille pas de gaité de cœur. Et le drame qui menace sa famille d’accueil ne va rien arranger…

Critique: Grâce à une lecture commune j’ai enfin réussi à me motiver à me plonger dans l’univers de Marissa Meyer dont j’ai tant entendu parler.

J’ai commence avec le préquel sur Cinder qui est certes très court mais nous permet de découvrir le style de l’auteur et le monde qu’elle a crée.

Cette petite histoire nous raconte l’arrivée de Cinder à 11 ans dans sa nouvelle famille adoptive. Elle n’a absolument aucun souvenir de sa vie d’avant que ce soit ses parents ou l’accident qui les a tué et qui l’a laissé handicapé. Car oui, suite à ce mystérieux accident elle a perdu une main et une jambe qui ont été remplacées par des membres en acier. Elle est devenue mi-humaine mi-cyborg.

Une fois arrivée dans sa nouvelle famille, elle se rend compte que tous les membres qui la composent ne sont pas tous ravis de la voir débarquer. Sa belle-mère la déteste, et la fille ainée aussi. Cependant, la cadette s’attache de suite à elle, et lui témoigne beaucoup d’affection.

Tout de suite j’ai été sous le charme de l’écriture de Marissa Meyer, à croire qu’avec elle les pages se tournent toutes seules. Et la fin de ce préquel donne vraiment envie de lire la suite, et de connaitre l’avenir de Cinder. Un très bon début qui reprend les bases d’un certain conte populaire.

9Note 4_5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s