Douces nuits

Douces Nuits

Titre: Douces nuits

Auteurs: Ros Clarke et Faye Robertson

Éditeur : Milady

Année de publication: 2013

Nombre de pages: 233

Genre: Romance; Nouvelle

Prix: 7.00

Résumé: « Sous le gui »: La nuit dernière, Anna a enflammé la fête de Noël au bureau, avant de se jeter une fois de plus sur l’irrésistible Hugh, l’étoile montante de l’entreprise. L’année passée, il a accepté de faire comme si leur baiser n’avait jamais eu lieu, mais cette année, Anna va devoir se rendre à l’évidence : l’attirance qu’elle éprouve pour Hugh est réciproque. Voilà la jeune femme face à un terrible dilemme : pour s’occuper de sa mère atteinte d’Alzheimer, elle s’est juré de mettre une croix sur les relations amoureuses…

« Une seconde chance pour Noël »: Holly Jones, prof de musique, est dans une situation délicate pour les fêtes : elle vient de se faire larguer. Lorsque le séduisant prof de sciences de la classe d’à côté surprend sa conversation avec son ex et l’invite à passer quelques jours dans sa retraite écossaise, elle accepte aussitôt, ravie de pouvoir se ressourcer. Elle ne se doute pas un seul instant que, pour ce veuf qui fuit les fêtes depuis le décès de son épouse, sa compagnie est un cadeau inespéré.

Critique: Bon j’ai enfin lu ce petit roman qui me fait de l’œil depuis Noël. Il est composé de deux petites histoires. La première s’intitule « Sous le gui », et la seconde « Une seconde chance pour Noël ».

Je vais commencer par vous parler de la première romance. On y découvre Anna, au lendemain d’une soirée organisée par son travail où elle a embrassé un de ses collègues. Mais ce qui est plus problématique c’est que c’est la deuxième année que ça lui arrive et avec le même collègue.  La première année elle avait réussi à dissuader Hugh en le fuyant et en lui faisant comprendre qu’il ne fallait rien envisager de plus, mais là Hugh a décidé de prendre les choses en main.

Bon la première chose à dire sur cette histoire c’est que j’ai détesté Hugh. Au début de l’histoire il passe son temps à être taquin, à rougir et à pouffer (il m’a rappelé Anastasia Steele) et ça m’a profondément gonflé. Il arrête pas de dire à Anna de se comporter en adulte mais il a des manières d’enfant. Et puis j’ai eu l’impression qu’il voulait lui forcer la main, au début de l’histoire, et je n’ai pas vraiment apprécié. Quand à Anna on comprend vite son indécision. Elle m’a beaucoup ému car elle a envie de se laisser tomber amoureuse et de profiter de la vie, mais elle doit s’occuper de sa mère qui a Alzheimer. Bon après le dénouement arrive très vite (les deux histoires font chacune à peu prés une centaine de pages)et tout est bien qui finit bien.

La seconde histoire est un peu plus construite. Holly Jones, une jeune prof de musique, se retrouve quittée par son petit ami pompier à quelques jours de Noël. Un de ses collègues, le prof d’astronomie qui se nomme Noel, va venir la réconforter et lui proposer de venir passer les fêtes avec lui en Écosse. Très vite un rapprochement va se faire, mais qui se révélera compliquée avec les fantômes de l’ancien petit ami sapeur pompier et surtout de l’ancienne épouse de Noël qui est décédée la veille de noël.

Les deux personnages de cette histoire sont plus fouillés, et sont beaucoup plus attachants. Ils ont tous les deux vécu des histoires familiales et amoureuses tristes, ils se retrouvent tous les deux et vont apprendre à se connaitre. J’ai beaucoup rigolé avec eux, Holly vit dans son petit monde et a tendance à dire tout ce qui lui passe par la tête. Durant ma lecture je n’attendais qu’une chose c’est qu’ils craquent, et tombent dans les bras l’un de l’autre. Nous avons le droit bien évidemment à un joli happy ending.

J’ai trouvé que ce roman en général proposait des histoires bien trop courtes qui ne permettaient pas de saisir toute la profondeur des personnages, et de s’attarder sur la construction des différentes intrigues. Mais j’ai quand même passé un agréable moment. Et en plus ce livre se lit extrêmement vite et il nous replonge très bien dans l’ambiance des fêtes.

6Note 2.5_5

Publicités

2 réflexions sur “Douces nuits

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s