La Volte

couv47586497

 

Titre : La Volte

Auteur : Yann Fastier

Editeur : Talents Hauts

Année de publication: 2014

Nombre de pages : 203

Genre : fantasy, steampunk

Prix : 12€70

 

 

Résumé :– Je ne te l’ai pas dit mais, il y a quelques jours, j’ai eu dix-huit ans. Je suis majeure, maintenant. Je peux régner. Je peux devenir reine et je ne me laisserai pas spolier. Je dois rentrer dans mon pays. Dotchin se tait. La nuit est tombée. La volte qui nous entoure éclaire la scène d’une lueur irréelle. – Alors je viens avec toi. Elle ne répond pas. Elle n’a pas entendu ou quoi ? Un tas de trucs inutiles me défilent dans la tête à toute vitesse. Mon avenir gâché par les technocrates et leurs tuyaux, les yeux langoureux du gandin posés sur Dotchin, un nouveau pays de neige et de steppes. Une autre vie. – Je viens avec toi. Elle a entendu. A la lueur de la volte, les dents de ma princesse brillent soudain d’un bel éclat bleu.

Critique : Alors voici un roman que j’ai reçu lors du swap fantasy. Il faisait partie de ma whish list car la couverture m’a tout de suite conquise. Elle est très soignée avec une dominance de bleu. Bref Aurélien Police a vraiment fait un travail remarquable sur la couverture.

Parlons un peu de l’histoire maintenant. Une princesse arrive dans une école plus ou moins normale. Bien sur elle intrigue les autres élèves et elle finie même par s’attirer des ennuis. Mink une fille un peu à part, lui vient en aide. Les deux filles se lient d’amitié assez rapidement. Mais Mink ne sait pas encore dans quel pétrin elle s’est mise en acceptant d’aider Dotchin dans sa quête…

Bon mon avis sur ce roman : je dirais qu’au début j’ai été assez déçue. J’ai mis beaucoup de temps à rentrer dans l’histoire. L’intrigue est un peu trop longue à se mettre en place. On se demande où l’auteur veut nous emmener.

Mais l’intrigue finit par arriver avec des secrets et du suspens sur certains personnages. On se retrouve plongé dans un univers mêlant steampunk et fantasy (deux univers que j’adore). Une course-poursuite haletante, une tension très bien gérée, et des personnages attachants avec du caractère qui peuvent parfois bousculer les idées reçues sans pour autant dominer l’action.

En plus le roman est écrit à la première personne ce qui change un peu des romans habituels. On découvre une narratrice courageuse et franche avec un langage acéré. Elle est loyale et l’esprit très vif. Autre surprise, ce sont deux héroïnes qui vivent une aventure palpitante. L’auteur nous tient en haleine tout au long de leur péripétie et on va de surprise en surpise.

La présence d’humour permet de détendre un peu l’atmosphère, la narratrice est pétillante et son franc parlé est très drôle. La relation qu’entretienne les deux jeunes femmes est retenue. Si on sait ce que ressent la narratrice, il est difficile de deviner les sentiments de l’autre. Leur relation évolue sur une franche camaraderie. Les autres personnages que l’on rencontre sont vraiment atypiques : le vieux géant bourru, le père de Mink très pudique et sérieux mais avec un grand coeur…

J’ai beaucoup aimé la relation des deux filles avec leur monture, les aequidions. Ces créatures m’ont faites penser aux Chocobos dans Final Fantasy.

Finalement, malgré un début assez dur pour moi, j’ai finis par être scotchée au roman et ne plus le lâcher tant que je ne l’avais pas fini. D’ailleur la fin est tout à fait surprenante et  inattendue ! Elle a su me prendre en traître ce qui est appréciable. Il est souvent difficile de tomber sur une fin originale et piégeuse.

Bref, je n’en dis pas plus et vous laisse découvrir ce roman si particulier, si unique comme un terrain vierge prêt à absorber cet étrange monde, prêt à se laisser emporter.

 

10Note 4.5_5

Publicités

2 réflexions sur “La Volte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s