Cinquante nuances de Grey

Cinquante nuances de Grey

Titre de la série: Cinquante nuances

Titre: Cinquante nuances de Grey

Numéro de tome: 1

Auteur: E.L. James

Éditeur : Le livre de poche

Année de publication: 2014

Nombre de pages: 665

Genre: Romance; Contemporain; Erotisme

Prix: 6.9

 

Résumé: Anastasia Steele, étudiante en littérature, a accepté la proposition de son amie journaliste de prendre sa place pour interviewer Christian Grey, un jeune et richissime chef d’entreprise de Seattle. Dès le premier regard, elle est à la fois séduite et intimidée. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier, jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille à mi-temps et lui propose un rendez-vous.
Ana est follement attirée par cet homme. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, elle découvre son pouvoir érotique, ainsi que la part obscure qu’il tient à dissimuler.

Critique: Etant donné que je vais aller voir l’interprétation cinématographique je me suis dis que ce serait une bonne idée que je relise la trilogie.

La première fois que j’ai lu ce livre je voulais comprendre pourquoi ce roman était autant emprunté dans la bibliothèque municipale où je travaillais. Alors certes ce n’est pas de la grande littérature, les personnages ou les situations sont parfois caricaturées mais moi j’ai vraiment accroché.

Anastasia Steele, en rendant un service à une amie, va faire la rencontre du richissime et puissant M. Grey. Elle va tout de suite tomber sous son charme, et la réciproque est évidente. Mais ce M. Grey va la fuir car il n’est pas l’homme qu’elle recherche, il pourrait la blesser, lui faire de la peine. Sauf que leur attirance est trop forte et qu’ils vont tous les deux craquer. Mais la condition pour que cette relation démarre c’est qu’Anna accepte de devenir une soumise car Christian Grey ne peut avoir de relations sentimentales que dans une relation sadomasochiste où il va incarner le dominant.

Les personnages son très sympathiques, leurs échanges et leur relation qui évolue rythment la lecture. J’ai été parfois atterrée de certaines répliques ou situations, et j’ai souvent rigolé ou levé les yeux au ciel. Les pages se tournent facilement, et on entre bien vite dans le livre. L’univers de l’intrigue, les dialogues et les personnages sont très bien pensés.

Anna est très douce, c’est une jeune femme brillante et enjouée. Mais elle manque cruellement de confiance en elle. Sa rencontre avec Christian va la bouleverser et va la faire évoluer sur bien des plans et en général de façon positive. Christian quand à lui c’est un homme qui aime garder le contrôle dans toute situation. Grâce à Anna et à sa spontanéité il va s’ouvrir à la vie. Il va apprendre à rire, plaisanter, profiter des choses comme elle vienne. Au final les deux personnages vont se pousser (sans vraiment le chercher) à évoluer, grandir et c’est très intéressant. Ils sont bénéfiques à l’autre.

Passons maintenant aux point négatifs. Le premier c’est qu’Anna va, en moins de trois jours, tomber amoureuse de Christian et tout lui céder. Elle dit oui à tout, réagit tout le temps soit comme une vierge effarouchée soit comme une enfant (rougit, lève les yeux au ciel, n’ose pas dire ce qu’elle pense, se mordille la lèvre…). Et au final quand on se pose la question de pourquoi est-elle amoureuse de lui c’est parce qu’il est beau, charismatique et mystérieux. Et là j’avoue que ça m’embête un peu car quand je lis des romances (un genre que j’adore) je veux une histoire d’amour qui n’est pas basée juste sur une attirance.

Le deuxième point négatif c’est Anna. Parfois je me suis demandée si on avait affaire à une enfant ou à une débile. Elle passe son temps à rechigner à faire certaines choses pour au final les faire, elle ne sait pas s’exprimer sans passer par des mails ou en étant bourrée. Et elle accepte de devenir une soumise mais continue à vouloir changer Christian et à remettre tous ses actes en doutes. Elle veut une vraie relation amoureuse mais au final ne fait rien pour l’avoir. Et puis la fin de ce tome 1 montre juste à quel point elle est immature. Christian accepte d’essayer de changer pour elle, fait des efforts et elle, elle va le défier pour qu’il la frappe sans retenir la douleur et après s’enfuie parce qu’elle a eu trop mal ???!!! Je sais pas comment fait Christian pour la supporter…

Enfin le dernier point négatif que je noterais, c’est que j’ai l’impression qu’Anna est contrainte d’accepter certaines pratiques sexuelles. Et là ce n’est pas au niveau de la qualité du roman que cela me dérange mais au niveau de la réflexion que peut apporter ce livre. Pourquoi pas faire un roman érotique, mais alors il faut que les deux protagonistes aient autant envie de faire certaines choses. On en parle assez depuis quelques années mais un « non », un « je ne sais pas » , « j’hésite » et un « je le fais pour toi, pour te faire plaisir » ne sont pas des réponses POSITIVES à un rapport sexuel.

Bref, une lecture sympathique, mais qui m’aura souvent fait levé les yeux au ciel. Et je trouve que c’est une lecture qui doit être accompagnée d’un message sur le consentement

6Note 2.5_5.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s