Orange is the new black

Orange is the new black

Titre: Orange is the new black

Auteur: Piper Kerman

Éditeur : Presses de la cité

Année de publication: 2014

Nombre de pages: 393

Genre: Autobiographie

Prix: 21

 

 

Résumé: Piper Kerman est une jeune femme comme tant d’autres : elle a un emploi, un compagnon, une famille aimante. Elle est très loin de la jeune casse-cou qui avait livré une valise d’argent pour un trafiquant de drogues dix ans plus tôt. Mais le passé l’a rattrapée. Condamnée à quinze mois d’incarcération dans une prison pour femmes du Connecticut, la jeune cadre dynamique de bonne famille devient le matricule 11187-424.
Le choc est brutal. De sa première fouille corporelle à sa libération, Piper Kerman apprend à naviguer dans cet étrange univers aux codes absurdes et aux lois arbitraires. Elle rencontre des femmes issues de tous les milieux, qui la surprennent par leur générosité, leur humour et leur ouverture d’esprit. Déchirant, drôle et parfois rageant, le récit de Piper Kerman nous offre un témoignage rare et précieux sur le quotidien des détenues américaines.
Car c’est en grande partie pour elles que Piper a écrit ce livre : pour témoigner au nom de toutes celles qui n’ont pas la possibilité de s’exprimer.

Critique: Je me suis laissée tenter par ce livre à cause de la série qui m’intriguait. Cela faisait un petit moment que j’hésitais à commencer cette nouvelle série, j’en avais entendu tellement parler et surtout en bien. Du coup quand j’ai vu ce livre dans ma librairie j’ai sauté sur l’occasion.

Ce roman, écrit à la première personne, est un peu le journal intime de Piper Kerman durant les quinze mois qu’elle va passer en prison. Au tout début du roman, on la rencontre alors qu’elle est toute jeune. Elle se pose plein de questions sur elle, sur l’existence et se sent très seule. La solitude n’étant pas bonne conseillère (et l’amour non plus) elle va commettre des erreurs, de grosses erreurs. Elle va croire pouvoir y échapper, et va se construire une nouvelle vie en occultant les crimes commis par le passé. Jusqu’au jour où ce passé la rattrape et la fasse mettre en prison. Elle va nous raconter ces quinze mois passés en prison. Les rencontres qu’elle y a faite, tous les sentiments qu’elle a éprouvé durant sa captivité et surtout comment cela l’a changé.

Ce que j’ai aimé découvrir c’est le monde carcéral. Ce n’est pas un univers que l’on découvre dès que l’on allume la télé ou qu’on lit un livre. Et je me suis rendue compte que l’idée que je m’en étais faite était fausse, pire elle était pleine de préjugés. Je m’étais attendue à un monde plein de violences, d’humiliations. Or, oui il y en a mais très peu. Presque toutes les prisonnières sont attentives aux autres, s’entraident. Il y a certes des règles à respecter qu’elles soient implicites ou explicites. Oui, la prison est un monde de femmes fortes mais parce qu’elles n’en ont pas le choix, c’est une obligation de survie. Le désespoir ne mène à rien. Mais cela ne veut pas dire que ces femmes n’ont pas de sentiments, ne pleurent pas. Et la chose principale que j’y ais découvert c’est la complicité. Ces femmes s’amusent entre elles, elles deviennent amies. Certaines mêmes entretiennent des relations de mère/fille.

Piper Kerman nous livre un témoignage bouleversant, fabuleux. Elle nous aide à ouvrir les yeux sur le monde carcéral. Elle se met à nue pour nous, et nous livre sans aucune pudeur ce qu’elle a ressenti, ce qu’elle a vécu. Je sais déjà que c’est un roman dont je me souviendrai longtemps. Je le recommande à tout le monde.

Par contre, j’ai du coup regardé un peu les résumés des premiers épisodes de la série et j’ai l’impression que ça n’a rien à voir, que là où il y avait très peu de conflits et de violences et qu’il y avait une grande complicité les producteurs de la série en ont fait l’inverse. Du coup, je pense que je ne m’y mettrai jamais.

9Note 4_5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s