La sélection

La selection

 

 

Titre de la série: La sélection

Titres des tomes: La Sélection (T.1); L’élite (T.2) et L’élue (T.3)

Auteur: Kiera Cass

Éditeur : Robert Laffont

Année de publication: 2012-2014

 

Nombre de pages: 343 (T.1); 341 (T.2) et 337 (T.3)

Genre: Dystopie

Prix: 16.9

Résumé:  » Elles sont trente-cinq jeunes filles : la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure.
Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’œil des caméras… Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés… « 

Critique: Alors je vous mets ma critique de la trilogie que je viens de terminer. Et je vais vous dire je suis tellement déçue d’avoir terminer cette saga et de devoir dire au revoir à cet univers, au prince Maxon et surtout à America.

Kiera Cass a su construire un superbe univers et surtout à réussi à nous faire entrer dedans. Je devrais dire plonger dans cet univers tellement on ne peut que être charmé. Son style est concis, direct. Elle ne fait pas de grands discours pour nous faire comprendre quelles sont les lois qui régissent cet univers, ou pour nous décrire les nombreux protagonistes.

L’intrigue semble simple, surtout durant le premier tome, mais elle se complexifie avec les sentiments assez troubles d’America et son refus d’être utilisé, les découvertes sur le passé de ce nouveau pays qu’est Illéa.

Entre robes de princesses, jalousies et trahisons entre filles, royauté, amour et révolutions du peuple on ne peut qu’adhérer.

Le tome 1 est le plus gentillet au niveau de l’intrigue et des rebondissements. C’est à partir du tome 2 et surtout du tome 3 qu’on découvre de réelles trames et actions.

Les personnages sont attachants. J’ai eu un vrai coup de cœur pour le prince Maxon qui est totalement perdu avec les femmes, et les sentiments en général. America peut énerver, surtout dans le deuxième tome, car elle n’est jamais sure d’elle, de ce qu’elle éprouve et commet beaucoup d’impairs. On pourrait presque la traiter parfois de fille immature.

La fin de cette série m’a un peu déçue dans le sens où on ne sait pas vraiment ce qui va advenir de nos personnages et de ce pays. J’aurais aimé en savoir plus.

 

 

9Note 4_5

Publicités

2 réflexions sur “La sélection

  1. Même si l’histoire est assez simple et légère, les deux premiers tomes ont été complètement addictifs ! J’ai adoré, ça se lit très très vite. Le troisième sera lu dans pas longtemps, ça c’est sur.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s