Au bois dormant

Au bois dormant

Titre: Au bois dormant

Auteur: Christine Féret-Fleury

Éditeur : Blackmoon

Année de publication: 2014

Nombre de pages: 345

Genre: Roman policier

Prix: 16

 

Résumé:  » On l’appelle le Rouet. En référence au « rouet » sur la pointe duquel la Belle au Bois Dormant se pique le doigt dans le conte de Perrault. Car le Rouet est un tueur en série, un criminel qui traque ses victimes dès leur naissance, promettant à leurs parents qu’il leur dérobera la vie le jour de leur seizième anniversaire. Ariane aura seize ans dans quelques mois. Elle décide de s’enfuir plutôt que d’attendre cette mort annoncée.
En chemin, elle rencontre Lara, une jeune fille qui lui ressemble comme une sœur. Mais un terrible accident emporte Lara. Elle aurait eu ses seize ans quelques jours plus tard. Dans la précipitation des événements, on confond Ariane et Lara. Et si changer d’identité était la solution pour échapper au tueur ? Ariane décide de se faire passer pour la défunte et continue sa fuite. Mais le tueur est bien plus proche qu’elle ne le croit. « 

Critique: Ce roman me faisait de l’œil depuis un petit moment, et ce fut une jolie déception.

Ce livre a tout pour nous donner envie: une très belle couverture, un titre prometteur et un résumé alléchant.

Le début de l’intrigue est à la hauteur de ces attentes. Une action qui se met bien en place, une héroïne bien décrite, et quelques points de vue de la part du tueur. J’adhère totalement.

Et puis, plus on va vers le dénouement plus il y a des lacunes et plus on se rend compte des manques et des erreurs de l’auteure. Le style est banal, une police totalement incompétente qui se voit résoudre l’affaire par une jeune fille de 16 ans qui n’a rien de particulier, des mamies hippies et un sdf (mais oui mais bien sur). Le dénouement est certes imaginatif mais me laisse dubitative par rapport à l’enquête.

En passant on ne s’étendra pas sur le fait que notre héroïne a des réactions assez décalées quand on sait qu’elle est pourchassée par un tueur en série.

Une certaine déception, et un sentiment d’inachevé quand on referme ce livre.

 

6Note 2.5_5

Publicités

2 réflexions sur “Au bois dormant

    • Pour ma part, je suis restée sur ma faim car certes il est très bien mais il me manque quelque chose, je trouve que l’auteur a survolé son sujet

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s