Et je te donnerai les trésors des ténèbres

Et je te donnerai les trésors des ténèbres

Titre:  Et je te donnerai les trésors des ténèbres

Auteur:  Jean Bertolino

Éditeur : Calmann-Levy

Année de publication: 2014

Nombre de pages: 274

Genre: Roman historique / Roman policier

Prix: 18.5

 

 

 

Résumé: « Le 24 novembre 1248, le mont Granier, dans le massif de la Grande Chartreuse, bascula d’un coup, causant plusieurs milliers de victimes, et parmi elles Jacques-Guillaume Bonnivard auquel le pape Innocent IV avait confié la garde de son trésor sur la route de son exil en France. Près de huit siècles plus tard, quatre jeunes passionnés de spéléologie montent une expédition pour étudier, affirment-ils, les réseaux souterrains du Granier.
Ils se gardent bien de révéler que leur véritable objectif est de mettre la main sur l’or du pape. Ils ont l’aide d’un énigmatique sponsor russe prêt à dépenser sans compter. Malgré l’environnement extraordinairement périlleux et capricieux, les contretemps, un accident mortel, des phénomènes surnaturels, les spéléologues s’enfoncent par les galeries souterraines vers le cœur de la montagne dévoreuse d’hommes.
Ils ne savent pas qu’ils sont épiés par un ennemi implacable. »

Critique: J’ai lu ce livre en ne pensant pas à l’engouement qu’il susciterait chez moi. Ce livre je l’avais pris pour une lecture de week-end, quelque chose de pas trop intellectuel. Et je l’ai adoré. Alors pourquoi j’ai aimé, il y a plein de raisons.

Tout d’abord la façon d’écrire de l’auteur. C’est fluide, bien écrit. Les personnages, les décors sont superbement bien décrits. Par exemple, quand il nous décrit l’intérieur d’une grotte c’est fou le nombre de petits détails qu’il peut nous donner pour que l’on arrive à bien se repérer.

Le deuxième point, c’est ces deux genres mélangés: roman historique et roman policier. Les deux genres se mélangent tout le long du livre et c’est très agréable. L’auteur s’est bel et bien appuyé sur des faits historiques réels.

Le troisième et dernier point c’est le lieu où se situe l’histoire. Dans les environs de Grenoble et Chambéry, deux villes que je connais bien puisque j’habite dans le coin. Du coup c’est assez plaisant de voir comment l’auteur décrit nos villes, nos montagnes. J’ai retrouvé dans ce livre des expressions que je connais bien, des noms de montagnes que j’ai grimpé.

Ce livre je le conseille pour l’intrigue qui est très plaisante, et pour ces endroits géographiques qui est bon de connaitre ou de reconnaître.

 

9Note 4_5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s